Beaucoup de conseils pour gagner au poker

gagner au poker

Prendre en considération que l’objectif premier du jeu de poker est de gagner de l’argent pas le contraire. Les joueurs de poker qui concrétisent cet objectif sont ceux qui dépensent peu d’argent pour voir le flop.

1- Jouer au poker pour gagner et non pour faire gagner les autres

Ne pas miser pour voir le flop que dans des cas très précis, c’est ce que conseillent les habitués du poker : un joueur normal, celui qui n’est pas engagé déjà en tant que SB ou BB ne s’engage qu’avec une ‘’killer hands’’ (deux as, deux rois, deux dames, une paire de valets, deux dix, une paire de neuf, deux huit, deux sept, une combinaison As/roi, un as et une dame, une combinaison as avec une autre carte de la même couleur)

2- Gérer son engagement dans le cas d’être impliqué par obligation

En position de “grande blinde” ou en position de “SB” c’est-à-dire essayer de mieux s’en tirer de son implication forcée par plus d’engagement avec des mains fortes.

3- Attention aux bluffs : on parle du bluff en poker bien qu’il ne soit pas systématique

C’est un aspect psychologique utile dans le jeu du poker, car si l’on ne bluffe point, notre jeu devient trop prévisible et nos chances de battre les autres se minimisent. L’utilité principale du bluff au poker se résume au fait que l’on pousse les autres à craindre et décident de ne pas suivre de peur d’avoir à payer les grosses sommes de mises ou de relances engagées. On gagnera ainsi gros avec une toute petite impression que l’on créé chez les autres joueurs.

4- Le bluff pour piéger

Le bluff s’emploie aussi par ceux qui possèdent une forte main et veulent tendre des pièges aux adversaires. Ils restent cachés pendant que les enchères s’envolent et ne surgissent que pour rafler les mises.